« Retour aux témoignages

En déployant Chrome for Work sur son campus, l'Université d'État de Boise simplifie sa gestion des navigateurs et renforce sa sécurité

Située en plein cœur de la "Treasure Valley", technopole en pleine expansion, l'Université d'État de Boise accueille chaque année près de 20 000 étudiants. Chaque rentrée scolaire apporte son lot de défis technologiques pour le personnel informatique, que ce soit sur le plan de la formation, de l'assistance, de la gestion des menaces informatiques en continu ou encore de l'atténuation des risques sur le réseau. Peter Jurhs, directeur technique de l'Université d'État de Boise, était à la recherche d'une méthode plus astucieuse pour déployer les mises à jour et gérer l'utilisation d'un navigateur moderne pour les enseignants et les étudiants. Cependant, il ne voulait pas avoir à faire face aux difficultés inhérentes aux anciennes technologies.

Évaluation et déploiement de Chrome for Work

Avant d'évaluer les besoins de l'université en matière de navigateur, les responsables informatiques ont réalisé, en 2007, une migration vers Google Apps à l'échelle du campus. Les économies réalisées grâce au passage à Google Apps ont alors permis d'affecter les ressources et le personnel limités de l'université à des programmes de technologie innovants, plutôt qu'à la maintenance de la messagerie. Brian Bolt, ingénieur système en chef à l'Université d'État de Boise, explique : "Les économies réalisées… nous ont permis d'affecter l'équivalent de 1,5 employé à plein temps à d'importants projets technologiques, essentiels dans le cadre de notre université."

En 2010, l'Université d'État de Boise a entrepris un projet technologique majeur, à savoir l'évaluation des navigateurs officiellement acceptés sur le campus. "Le navigateur constitue une technologie essentielle et pourtant trop souvent négligée", poursuit Peter Jurhs. "Il est à la base de toute action en ligne réalisée par un étudiant ou un enseignant."

Avant 2010, l'Université d'État de Boise acceptait officiellement Firefox et Internet Explorer. "De nombreux étudiants se sentaient à l'aise avec Firefox, tandis qu'Internet Explorer était devenu tout simplement indispensable pour la majorité des enseignants", explique Peter Jurhs. Au fil du temps, les deux navigateurs ont fini par présenter de plus en plus de similitudes au niveau de la fréquence des mises à jour et de la lenteur globale, ce qui n'a pas échappé à Peter Jurhs. "Vers la mi-2010, nous avons constaté qu'il n'y avait plus véritablement de différence entre Firefox et Internet Explorer. Tous deux nécessitaient des mises à jour fréquentes, et agaçantes, qui exigeaient une intervention de l'utilisateur."

La résolution des problèmes de performances liés aux navigateurs existants était devenu pénible pour le personnel informatique de l'Université d'État de Boise. Outre la simplification des mises à jour et l'optimisation de la vitesse, la sécurité et la compatibilité avec les ordinateurs Mac et PC constituaient deux facteurs importants. "Notre population étudiante est davantage tournée vers les Mac", constate Peter Jurhs. "Nous proposons d'ailleurs des Mac dans plusieurs de nos centres informatiques sur le campus. Tout navigateur officiellement compatible devait donc fonctionner à la fois sur les PC et sur les Mac." Après avoir été jugé conforme à toutes les exigences de l'université, Google Chrome for Work a été adopté fin 2010, d'abord en tant que version d'évaluation utilisée par quelques centaines d'étudiants et d'enseignants, puis à grande échelle sur l'ensemble du campus.

"Officiellement, nous assurons toujours la compatibilité avec Firefox et Internet Explorer, mais nous conseillons vivement à la communauté universitaire de profiter des avantages de Google Chrome", conclut Peter Jurhs.

Chrome for Work à l'Université d'État de Boise : une meilleure navigation et moins d'assistance

L'utilisation de Chrome s'est généralisée au sein de l'Université d'État de Boise. "Plus le nombre d'utilisateurs de Google Chrome augmente au sein de notre faculté, plus les demandes d'assistance diminuent", explique Peter Jurhs.

Afin de gérer la distribution et les mises à jour, Peter Jurhs inclut Chrome comme composant central de chaque image PC lors de l'installation de nouvelles machines. Le package MSI de Chrome for Work lui a en outre permis d'offrir aux étudiants et aux enseignants une intégration plus étroite avec Google Apps, en installant automatiquement les icônes Gmail et Google Docs sur le bureau.

L'université bénéficie également des mises à jour automatiques pour gérer régulièrement les nouvelles fonctionnalités et les améliorations sur le plan de la sécurité. "Autrefois, j'étais inquiet à l'idée qu'un utilisateur clique sur une invite et accepte une mise à jour potentiellement dangereuse si elle n'était pas installée correctement. Avec Google Chrome, ce n'est plus le cas. Grâce aux mises à jour de Google Chrome for Work, inutile de se préoccuper de quoi que ce soit !", se réjouit Peter Jurhs.

Selon Peter Jurhs, l'une des caractéristiques majeures de Google Chrome est d'optimiser le fonctionnement de Google Apps. "Nous avons, dans un premier temps, conseillé l'utilisation de Chrome pour toutes les tâches associées à Google Apps, de sorte que les étudiants puissent bénéficier de fonctionnalités telles que la modification par glisser-déposer et les alertes qui s'affichent sur l'ordinateur de chaque utilisateur. Compte tenu de sa rapidité, de sa stabilité et de sa sécurité, nous le conseillons aujourd'hui pour toutes les activités en ligne. C'est un logiciel de moins dont nous devons nous soucier !"

À propos de l'Université d'État de Boise

  • www.boisestate.edu
  • Boise, Idaho
  • L'Université d'État de Boise, dans l'Idaho, est la nouvelle université qui monte ("New U Rising" selon le slogan de l'université). Elle possède une solide réputation d'excellence.

Objectifs

  • Améliorer les performances de Gmail, Google Documents et d'autres produits Google Apps
  • Réduire le volume et la gravité des demandes d'assistance liées au navigateur traitées par l'université
  • Améliorer la satisfaction des utilisateurs du campus universitaire par rapport à l'assistance et aux services techniques

Résultats

  • Réduction des coûts de l'assistance
  • Gestion simplifiée du navigateur au quotidien grâce aux mises à jour automatiques
  • Sécurité améliorée à l'échelle du campus