Se protéger de la fraude et des escroqueries

Sur Internet comme dans le monde réel, il faut se protéger des fraudeurs et des escrocs. Google met en œuvre des politiques pour vous éviter de tomber dans leurs pièges.

Interdire les mauvaises annonces (et les mauvais annonceurs)

Les règles concernant les personnes autorisées à diffuser des annonces au moyen des outils Google sont très claires. Nous les avons conçues en pensant à la sécurité des utilisateurs et à la confiance qu'ils nous accordent. Par exemple, nous n'autorisons pas les annonces relatives à des téléchargements malveillants, des contrefaçons ni celles comportant des pratiques de facturation douteuses. Et si nous découvrons qu'une annonce est une escroquerie, nous ne nous contentons pas de la retirer, nous bannissons également l'annonceur et ce, définitivement.

Afficher clairement les frais

Une façon pour les cybercriminels de gagner de l'argent est d'utiliser l'ordinateur ou le téléphone d'une personne pour effectuer une opération aux frais de la victime. Par exemple, ils peuvent créer une application qui déclenche l'envoi de SMS sur le téléphone de la victime ou des appels vers un numéro de chat payant qui lui sont facturés.

Sur les téléphones sous Android, vous pouvez voir ce qu'une application va demander à faire avec votre téléphone. Il vous suffit de consulter la description relative aux "autorisations" affichée dans Google Play. Pensez à consulter ces informations avant de télécharger une application, afin de décider si cela vous convient ou non. Si, par exemple, vous êtes sur le point de télécharger une nouvelle sonnerie, vous pouvez savoir si l'application peut passer des appels téléphoniques en votre nom. Si cela vous semble suspect, vous pouvez alors choisir de ne pas installer l'application.

Pour les appareils Android les plus récents, nous vous indiquons si une application tente d'envoyer des SMS à un numéro de téléphone surtaxé. Vous pouvez alors autoriser l'application à envoyer le message ou la bloquer.