Notions de base

Voici quelques conseils simples pour assurer la sécurité de votre famille sur le Web.

  1. Abordez en famille le sujet de la sécurité en ligne. Clarifiez les règles et vos attentes concernant l'utilisation d'Internet. Établissez avec vos enfants une relation de confiance pour qu'ils n'hésitent pas à vous consulter s'ils sont confrontés à des situations délicates. L'objectif est qu'ils se sentent en sécurité lorsqu'ils naviguent seuls sur Internet et sachent à qui s'adresser s'ils ont des questions.
  2. Naviguez ensemble sur le Web. Ce sera l'occasion de discuter ensemble de la sécurité sur Internet et de bâtir une relation de confiance de façon à résoudre ensemble les problèmes qui se présentent.
  3. Discutez des services et des sites en ligne. Demandez à vos enfants quels sont leurs sites favoris et indiquez-leur les contenus adaptés à chacun.
  4. Protégez les mots de passe. Apprenez aux membres de votre famille à définir des mots de passe sécurisés en ligne. Rappelez-leur de ne jamais communiquer leurs mots de passe, sauf peut-être à des adultes en qui ils ont confiance, comme leurs parents. Assurez-vous qu'ils prennent l'habitude de se déconnecter de leur compte en ligne lorsqu'ils utilisent un ordinateur public à l'école, dans un café ou à la bibliothèque.
  5. Utilisez les paramètres de confidentialité et les options de partage. Il existe de nombreux sites pour partager ses pensées, ses photos, ses vidéos, ses humeurs et bien d'autres informations personnelles. La plupart d'entre eux proposent des paramètres de confidentialité et des options de partage pour définir qui est autorisé à consulter votre contenu avant de le publier. Expliquez à vos enfants quelles informations ils peuvent partager ou non publiquement. Sensibilisez-les au respect de la vie privée d'autrui en gardant pour eux les informations personnelles concernant leurs proches, et en évitant de nommer des personnes dans les contenus qu'ils partagent publiquement.
  6. Vérifiez les restrictions d'âge. La plupart des services en ligne, y compris Google, limitent l'accès à leur service en instaurant des restrictions d'âge. Il existe notamment un âge minimum pour détenir un compte Google, et certains produits Google sont interdits aux utilisateurs de moins de 18 ans. Lisez toujours les conditions d'utilisation d'un site Web avant d'autoriser vos enfants à y créer un compte. Définissez des consignes claires concernant les sites et les services sur Internet.
  7. Apprenez à vos enfants à communiquer de façon responsable. La règle d'or consiste à ne jamais tenir à une personne, par SMS, par e-mail ou par messagerie instantanée, des propos que l'on oserait pas lui tenir de vive voix. Il en va de même pour les commentaires que l'on laisse sur une page. Parlez-leur des réactions des autres personnes et donnez-leur des consignes précises à ce sujet.
  8. Discutez-en avec d'autres adultes. Abordez le sujet avec vos amis, vos proches, ainsi qu'avec les professeurs de vos enfants. Les autres parents et les professionnels qui travaillent au contact des enfants peuvent se révéler d'une aide précieuse pour définir les pratiques les plus adaptées à votre situation, notamment si elles concernent des technologies que vous ne maîtrisez pas.
  9. Protégez votre ordinateur et votre identité. Utilisez un logiciel antivirus et mettez-le à jour régulièrement, sauf si vous possédez un Chromebook, qui n'en a pas besoin. Parlez à vos enfants des différentes informations personnelles qu'ils ne doivent pas publier en ligne, par exemple leur numéro de sécurité sociale, leur numéro de téléphone ou l'adresse du domicile. Apprenez-leur à ne pas accepter des fichiers ni ouvrir des pièces jointes envoyées par des inconnus.
  10. Maintenez votre vigilance. Se protéger sur le Web est un effort de tous les instants. La technologie évolue, tout comme les besoins de votre famille. Discutez-en régulièrement avec vos proches. Adaptez si besoin vos consignes, intéressez-vous aux progrès de chacun et prenez régulièrement le temps d'échanger.

Conseils de nos partenaires

Internet Sans Crainte

Vos enfants ont une chance énorme d’avoir accès à Internet. Faites en sorte qu’ils en profitent en allant sur des sites de qualité !

On perd vite son temps en ligne. Aidez vos enfants à s’orienter vers des ressources en ligne qui les aident à développer leurs centres d’intérêt, soient de leur âge et proposent des activités créatives. Mettez ces sites parmi leurs favoris et incitez aussi vos enfants à être curieux, et chercher de nouveaux horizons sur Internet plutôt qu’aller toujours sur les mêmes sites !

A chacun sa vie numérique !

Surfer laisse des traces. Si toute la famille est sur la même session sur le poste familial, les plus jeunes sont susceptibles d’avoir accès à l’historique et aux propositions personnalisées réservées aux adultes qui utilisent le même ordinateur. Créez une session utilisateur par enfant, c’est simple et chacun aura ainsi un environnement qui lui conviendra mieux. Savez-vous par exemple que le contrôle parental peut-être installé uniquement sur la session des plus jeunes enfants sans freiner celle des plus jeunes… et des parents ?

Pensez écran, pas juste Internet !

Il n’y a que 24 heures par jour… Ordinateur, tablette, télévision, console de jeux, téléphone portable : c’est l’ensemble de ces écrans qu’il convient de prendre en compte pour fixer un temps global d’exposition aux écrans.

Calysto

«Le virtuel n’existe pas ...»

Beaucoup de parents expriment de grandes difficultés à pouvoir instaurer un dialogue avec leurs enfants/adolescents autour de leurs pratiques numériques.

Les arguments les plus souvent rencontrés sont : «nos enfants maîtrisent mieux que nous les outils, nous sommes dépassés, on préfère savoir nos enfants à la maison derrière un écran plutôt que dans la rue ...».

Tous ces arguments sont, selon nous, inexacts, si l’on considère que ces outils du numérique ne constituent pas un univers virtuel.

Après tout, qu’y a-t-il de virtuel sur Internet ? Les personnes avec lesquelles on discute sur un réseau social ? Les billets d’avions ou de trains que l’on y achète ? Le fait de pouvoir payer ses impôts en ligne ? Rien de tout cela n’est virtuel ! Par conséquent s’il s’agit bien du monde réel, il n’y aucune raison en tant que parents, que vous ne parveniez pas à transmettre à vos enfants/adolescents les règles de vie et de bon sens que vous leur inculquer depuis leur tendre enfance.

« Le dialogue et l’échange plutôt que le contrôle et le flicage...»

Quels que soient les conseils qui suivront, sachez que le plus simple à mettre en place et pourtant le moins suivi, reste sans aucun doute le dialogue au sein de la cellule familiale.

Il est pourtant primordial de privilégier les échanges entre vous et vos enfants/adolescents concernant leurs pratiques des outils numérique.

Tout d’abord, parce qu’ils en ont besoin (contrairement à ce que vous pouvez penser ils le souhaitent), ensuite parce qu’il est important qu’en tant que parents vous soyez informés de ce qu’ils font pendant ces 3 heures quotidiennes avec ces outils. N’oubliez pas que personne d’autre que vous ne pourra les conseiller, les guider et leur préconiser les conseils appropriés en cas de situation délicate.

«Appuyez-vous sur la règle du 3/6/9/12»

Certains spécialistes (Serge Tisseron) ont établi une règle simple concernant l’utilisation des écrans au sein de la cellule familiale : c’est ce que l’on appelle la règle du 3/6/9/12.

  • d’une manière générale évitez les écrans quels qu’ils soient pour enfants avant 3 ans, ils peuvent avoir des effets néfastes sur la construction du cerveau avant cet âge ;
  • pas de console de jeu avant que votre enfant ne sache lire c’est à dire le plus souvent 6 ans ; pas d’Internet avant 9 ans et seulement sous votre surveillance ;
  • à partir de 12 ans vous pouvez laisser vos enfants aller seuls sur Internet après leur avoir prodigué quelques conseils bien sûr !

Evidemment cette règle est bien plus simple à lire qu’à mettre en place, il faut plutôt la voir comme un repère que vous pouvez faire évoluer en fonction de ce que vous pouvez et ce que vous souhaitez. Quoi qu’il en soit, ne cédez pas à la tentation de substituer les écrans à des moments de partage et d’échanges familiaux ,ou bien encore des moments de jeu en famille, surtout lorsque vos enfants sont petits.

Point de Contact

  1. Accompagnez les plus jeunes lors de leur navigation sur Internet ;
  2. En complément, installez des logiciels de contrôle parental filtrant l’accès à certains sites en fonction de l'âge de l'utilisateur ;
  3. Signalez les contenus illicites rencontrés lors de votre navigation sur www.pointdecontact.net.

E-enfance

  1. Installer l’ordinateur familial dans un pièce commune. Expliquer à l’enfant qu’il ne faut pas croire tout ce qu’on lit sur Internet, lui apprendre à développer son sens critique
  2. Lui préciser qu’il a des droits sur Internet comme ailleurs, mais pas tous les droits, qu’il doit respecter les autres internautes, leur vie privée, leur droit à l’image… et qu’il est responsable de tout ce qu’il publie (textes, images, commentaires)
  3. S’il tombe sur un contenu choquant (images, propos), il ne doit pas se sentir coupable mais en parler à une personne de confiance qui lui expliquera que ce contenu n’est pas approprié à son âge ou est illégal. Et qui l’aidera éventuellement à signaler.

Outils de sécurité

Découvrez les cinq principales fonctionnalités de sécurité que Google met à votre disposition pour aider votre famille à naviguer en toute sécurité sur Internet.

Google Play

Utiliser les outils de contrôle parental pour filtrer les applications en fonction de la classification de leur contenu

Vous pouvez utiliser des outils de contrôle parental pour restreindre le contenu disponible en téléchargement ou à l'achat sur Google Play, afin de trouver plus facilement des contenus appropriés pour toute la famille.

En savoir plus

Ouvrez l'application Play Store sur votre appareil.

Dans l'angle supérieur gauche, appuyez sur l'icône du menu.

Appuyez sur "Paramètres".

Appuyez sur "Contrôle parental".

Activez le contrôle parental.

Créez un code PIN.

Appuyez sur "Jeux et applications".

Choisissez un niveau de classification.

YouTube

Définir un filtre pour éviter les contenus inappropriés

Si vous le souhaitez, vous pouvez empêcher l'affichage des contenus soumis à une limite d'âge ou réservés aux adultes quand vous naviguez sur YouTube. Pour cela, allez en bas de n'importe quelle page YouTube et activez le mode sécurisé. Ce mode permet de filtrer les contenus potentiellement offensants dans les résultats de recherche, les vidéos associées, les playlists, les émissions et les films.

En savoir plus

En bas de n'importe quelle page YouTube, cliquez sur le bouton "Sécurité".

Sélectionnez l'option voulue pour activer ou désactiver le mode sécurisé.

Pour verrouiller ce paramètre, connectez-vous à votre compte Google.

Une fois connecté, vous aurez la possibilité de verrouiller ce paramètre.

Google Chrome

Contrôler ce que votre famille peut voir sur le Web

Pour contrôler les sites auxquels votre famille peut accéder sur Internet, vous pouvez utiliser la fonctionnalité "Utilisateurs supervisés" dans Google Chrome. Cette fonctionnalité vous permet d'identifier les pages auxquelles les utilisateurs que vous supervisez ont accès et de bloquer les sites que vous ne souhaitez pas qu'ils voient.

En savoir plus

Pour définir un utilisateur supervisé sur votre Chromebook, accédez à l'écran de connexion principal, puis cliquez sur "Ajouter un utilisateur".

Sur le côté droit de l'écran, sélectionnez "Créer un utilisateur supervisé".

Cliquez sur "Créer un utilisateur supervisé".

Connectez-vous au compte qui gérera l'utilisateur supervisé et cliquez sur "Suivant".

Sélectionnez le nom d'utilisateur, le mot de passe et la photo de l'utilisateur supervisé. Cliquez sur "Suivant".

Android

Restreindre l'accès aux applications et aux jeux pré-approuvés

Vous souhaitez partager votre tablette sans partager toutes vos données pour autant ? Sur les tablettes équipées d'Android 4.3 ou version ultérieure, vous pouvez définir des profils limitant l'accès des autres utilisateurs aux fonctionnalités et contenus de votre tablette.

En savoir plus

Si vous êtes le propriétaire de la tablette, appuyez sur "Paramètres → Utilisateurs → Ajouter un utilisateur ou un profil".

Appuyez sur "Profil limité", puis sur "Nouveau profil", et indiquez le nom du profil.

À l'aide des interrupteurs d'activation/de désactivation et des paramètres, gérez l'accès de ce profil aux fonctionnalités, paramètres et applications.

Appuyez sur le bouton Marche/Arrêt pour revenir à l'écran de verrouillage, puis sélectionnez l'icône du nouveau profil.

L'écran d'accueil du profil nouvellement configuré est vide. Appuyez sur l'icône Toutes les applications pour démarrer avec le nouveau profil.

Autres outils de sécurité