Importation de données de systèmes d'informations géographiques (SIG) dans Google Earth

Si vous disposez de données SIG, vous pouvez les importer dans Google Earth Pro afin de les utiliser dans vos visualisations. Si vous possédez Google Earth Pro, vous pouvez importer de nombreux types de données SIG directement à l'aide des méthodes décrites dans ce didacticiel. Si vous utilisez la version gratuite de Google Earth, il existe d'autres outils permettant de convertir les données SIG au format KML. Vous trouverez une liste non exhaustive à la fin de ce didacticiel.

Les données SIG sont des données spatiales géoréférencées par rapport à des emplacements réels sur Terre. Il existe deux types de données SIG, que vous pouvez importer : vecteur et raster. Les ensembles de données de type vecteur sont composés de points, lignes ou polygones qui représentent des objets sur la carte. Les ensembles de données de type raster sont des grilles régulières de données, qui peuvent représenter des images telles que des photos satellite ou aériennes, des surfaces continues telles que des modèles d'élévation ou des classes thématiques telles que des cartes de la couverture végétale ou de l'habitat.

Pour que Google Earth Pro puisse importer vos données et les placer à l'endroit correct sur Terre, toutes les données SIG doivent être associées au système de coordonnées approprié. Par exemple, les fichiers shapefile ESRI doivent être associés à un fichier de projection (.prj) et les fichiers GeoTIFF à un fichier Tiff World (.tfw).

Ce didacticiel va vous guider lors de l'importation de données SIG dans Google Earth Pro, afin que vous puissiez les utiliser dans vos visualisations Google Earth. Nous allons importer un fichier shapefile relatif à des fleuves et un fichier GeoTIFF relatif à la couverture végétale en Asie du Sud-Est. L'ensemble de données relatif aux fleuves a été créé à partir d'informations téléchargées sur le site Web Digital Chart of the World. L'ensemble de données relatif à la couverture végétale a été créé à partir d'informations téléchargées sur la base de données Global Land Cover Characteristics (GLCC).

Cette vidéo montre comment importer des données SIG dans Google Earth Pro (1:26).

Informations préalables

  • Aucune compétence en matière de programmation n'est requise !
  • Pour suivre ce didacticiel, vous devez avoir installé Google Earth Pro sur votre ordinateur. Si vous êtes un organisme à but non lucratif, vous pouvez peut-être prétendre à une licence gratuite de Google Earth Pro. Consultez les conditions d'admissibilité et faites votre demande de licence gratuite de Google Earth Pro ici. Si vous n'êtes pas un organisme à but non lucratif ou si vous ne remplissez pas les conditions requises, vous pouvez acquérir Google Earth Pro ou en télécharger une version d'évaluation gratuite valable 7 jours ici.

Commençons sans plus attendre

1. Ouvrez Google Earth Pro.

2. Téléchargez sur votre ordinateur les ensembles de données suivants que vous utiliserez dans cet exercice : Rivers_in_SEAsia_shapefile.zip et LandCover_in_SEAsia_grid.zip. Dézippez les deux fichiers dans un dossier de votre ordinateur.

Importation d'un fichier shapefile SIG ou d'un autre dataset de type vecteur

1. Sélectionnez Importer... dans le menu Fichier.

2. Sélectionnez le type de fichier de vos données dans le menu Fichiers de type. Dans le cadre de cet exemple, sélectionnez ESRI Shape(*.shp) dans le menu de types de fichiers, sélectionnez Rivers_in_Southeast_Asia.shp, puis cliquez sur Ouvrir.

Si vous disposez de données .tab MapInfo, choisissez MapInfo (*.tab) dans le menu Fichiers de type, sélectionnez votre fichier TAB et cliquez sur Ouvrir.

3. Le message qui apparaît indique que le fichier contient plus de 2 500 éléments et peut altérer les performances de l'application.

Lorsque vous voyez ce message, vous pouvez choisir d'importer simplement un échantillon, limité à la vue actuellement affichée, ou de tout importer.

4. Cliquez sur le bouton Tout importer.

5. Un message apparaît et vous devez indiquer si vous souhaitez créer un modèle de style. Cliquez sur Oui.

Dans la boîte de dialogue Paramètres de modèle, vous allez créer un modèle de style pour les fleuves, avec des couleurs, des libellés et des icônes.

6. Dans l'onglet Nom, choisissez la zone du fichier shapefile que vous souhaitez utiliser pour les libellés de nom des données dans Google Earth. Vous pouvez utiliser la table de prévisualisation pour afficher le champ dans lequel figure le contenu que vous souhaitez utiliser pour les libellés.

Dans le cadre de cet exemple, sélectionnez "NOM" dans le menu déroulant. Il s'agit du champ du fichier shapefile qui comporte les noms des fleuves.

7. Dans l'onglet Couleur, sélectionnez Utiliser une seule couleur, puis cliquez sur la palette de couleurs située à droite. Les paramètres des couleurs s'affichent.

8. Dans la boîte de dialogue Sélectionner une couleur, choisissez une couleur pour le dataset relatif aux fleuves. Dans le cadre de cet exemple, sélectionnez une couleur dans les teintes bleues, puis cliquez sur OK.

9. Dans l'onglet Hauteur, sélectionnez l'option Repères au niveau du sol. Ainsi, les fleuves sont fixés au sol et suivent le relief.

10. Cliquez sur OK pour terminer votre style.

11. Une boîte de dialogue apparaît et vous devez indiquer si vous souhaitez enregistrer le modèle de style que vous venez de créer. Si vous souhaitez le conserver en vue d'un usage futur, cliquez sur Enregistrer. Sinon, cliquez sur Annuler. Dans le cadre de cet exemple, cliquez sur Enregistrer.

Vos données SIG ont été converties au format KML et les données apparaissent désormais dans Google Earth. Notez que le fichier KML est également répertorié dans le volet Lieux, dans le dossier Lieux temporaires. Pour l'enregistrer dans Google Earth en vue de sessions futures, sélectionnez-le et faites-le glisser vers le dossier Mes lieux préférés avant de fermer Google Earth.

Dès que vous avez importé votre ensemble de données de type vecteur, vous pouvez optimiser vos fichiers et limiter le nombre de points affichés aux altitudes plus élevées, et ce à l'aide de l'outil Régionaliser.

  • Enregistrez votre ensemble de données de type vecteur importé en tant que fichier KML, puis sélectionnez "Régionaliser" dans le menu "Outils".
  • Pour "Fichier en entrée", localisez le fichier KML que vous avez enregistré. Sélectionnez ensuite un "Dossier de sortie" dans lequel vous souhaitez enregistrer les fichiers régionalisés.
  • Cochez la case "Ouvrir les fichiers des régions lorsque l'opération est terminée", puis cliquez sur "Régionaliser". Désormais, lorsque vous faites un zoom avant, le nombre de points est de plus en plus important.

Importation d'un fichier GeoTIFF ou d'un autre dataset de type raster

1. Pour importer un dataset raster, sélectionnez Importer... dans le menu Fichier. Sélectionnez le format de fichier approprié dans le menu des types de fichiers dans la partie inférieure. Sélectionnez le fichier à importer, puis cliquez sur Ouvrir. Dans le cadre de cet exemple, choisissez le type de fichier GeoTIFF (*.tif), sélectionnez le fichier LandCover_SEAsia.tif, puis cliquez sur Ouvrir.

2. Dans la boîte de dialogue Nouvelle superposition d'image qui s'affiche, nommez la superposition raster, puis cliquez sur OK.

Comme le dataset raster est géoréférencé à un système de coordonnées, il est automatiquement placé à l'endroit approprié. Le fichier GeoTIFF relatif à la couverture végétale a été importé dans Google Earth et figure dans le volet Lieux.

Si l'image que vous avez importée est plus grande que la taille maximale acceptée par le matériel, vous disposez de plusieurs options :

  • Cliquez sur Créer des superpositions de grande taille... pour importer des images volumineuses, qui sont ensuite divisées automatiquement en mosaïques et mises à l'échelle en fonction de votre niveau de zoom.
  • Cliquez sur Mettre l'image à l'échelle pour appliquer l'échelle de taille maximale acceptée.
  • Cliquez sur Rogner pour afficher uniquement un sous-ensemble de l'image en haute résolution.

Outre la possibilité d'importer des données SIG dans Google Earth Pro, vous pouvez utiliser de nombreux autres outils et logiciels pour convertir ces données SIG en fichiers KML compatibles avec Google Earth. Les logiciels SIG, tels qu'ArcGIS d'ESRI et MapInfo, incluent des outils permettant d'exporter des données SIG au format KML afin de les utiliser dans Google Earth.

  • ogr2gui est un utilitaire gratuit qui convertit de nombreux formats, y compris les fichiers shapefile au format KML.
  • shp2kml est un utilitaire gratuit qui convertit des fichiers shapefile au format KML.
  • MapWindow GIS comprend Shape2Earth, un outil de conversion de données SIG en KML.
  • Le logiciel ArcGIS d'ESRI comporte des outils dans ArcToolbox (Conversion Tools (Outils de conversion) > To KML (Au format KML)) permettant de convertir les données SIG de type vecteur et raster au format KML.
  • Arc2Earth est une extension destinée à ArcGIS qui convertit les données SIG au format KML. Arc2Earth Community Edition est un outil gratuit qui présente des limites inférieures à la version complète.
  • MapInfo Professional offre un utilitaire reliant MapInfo Professional et Google Earth.

Discussions et commentaires

Vous avez des questions à propos de ce didacticiel ? Vous aimeriez nous faire part de vos commentaires ? Rendez-vous sur le groupe de discussion Google Earth Solidarité pour partager vos commentaires.

Et maintenant ?