Visualiser les données sur une carte personnalisée à l'aide de Google My Maps

Google My Maps permet de créer rapidement et facilement des cartes personnalisées, puis de les partager avec des amis ou des collègues. Que vous souhaitiez visualiser des zones forestières protégées, des points de collecte alimentaire ou les sites de vos projets, cet outil vous offre les possibilités suivantes :

  • Tracer sur une carte des points d'intérêt, des lignes et des formes, et leur appliquer un style
  • Gérer vos cartes dans Google Drive, et les modifier en collaboration avec d'autres utilisateurs comme vous le feriez pour un document Google Docs
  • Importer les données de feuilles Google Sheets, ou de fichiers au format CSV, Excel et KML
  • Intégrer les cartes finalisées à votre site Web

Pour en savoir plus sur ces fonctionnalités et autres opérations, effectuez le didacticiel ci-dessous.

La carte ci-dessus a été créée par The MAPA Project. Elle affiche la position des Shark Spotters (guetteurs de requins) le long de la côte de False Bay, en Afrique du Sud, ainsi que toutes les observations de requins blancs signalées entre le 8 septembre 2012 et le 22 février 2013. Le didacticiel ci-dessous explique comment créer cette carte.

Informations préalables

  • Aucune compétence en matière de programmation n'est nécessaire !
  • Pour vous connecter à Google My Maps, vous devez disposer d'un compte Google. Si ce n'est pas le cas, inscrivez-vous ici.

Commençons sans plus attendre

Dans cet exercice, vous allez apprendre à importer des données, à personnaliser le style de votre carte et à partager cette dernière. L'ensemble de données utilisé nous a été gracieusement fourni par The MAPA Project et Shark Spotters. Il indique les lieux où se trouvent les "Shark Spotters", des personnes formées pour guetter la présence de requins le long de la côte de False Bay, en Afrique du Sud. Il répertorie également toutes les observations de requins blancs signalées entre le 8 septembre 2012 et le 22 février 2013. Une fois terminée, votre carte ressemblera à l'exemple ci-dessus.

  1. Téléchargez les deux fichiers ci-dessous. Il s'agit des exemples d'ensembles de données que vous allez utiliser dans ce didacticiel. Enregistrez-les sur votre Bureau :
    • sharksightings.csv : ce fichier répertorie les observations de requins blancs signalées entre le 8 septembre 2012 et le 22 février 2013. Il contient le nom de la plage, ainsi que la date, l'heure et le lieu de chaque observation.
    • sharkspotter-beaches.csv : ce fichier répertorie les plages où sont postés les guetteurs de requins. Il indique si le lieu fait l'objet d'une surveillance permanente ou temporaire, et fournit une brève description.


Importer les données

  1. Connectez-vous à votre compte Google.
  2. Accédez à Google My Maps à l'adresse https://www.google.com/mymaps
  3. Dans le pop-up d'accueil, sélectionnez Nouvelle carte :
    Nouvelle carte
  4. Pour modifier le titre et la description de la carte, cliquez sur le texte Carte sans titre. Pour les besoins de l'exercice, nous vous fournissons le texte ci-dessous. Copiez-le, puis collez-le dans la boîte de dialogue Titre de la carte :

    Sites de Shark Spotters et observations de requins

  5. Copiez le texte ci-dessous, puis collez-le dans la boîte de dialogue Description :

    Cette carte indique la position des Shark Spotters (guetteurs de requins) le long de la côte de False Bay, en Afrique du Sud, ainsi que toutes les observations de requins blancs signalées entre le 8 septembre 2012 et le 22 février 2013. Les guetteurs de requins sont postés à des points stratégiques le long de la péninsule du Cap. L'un d'eux, équipé de lunettes polarisées et de jumelles, se tient sur la montagne. Il est en contact radio avec un autre guetteur, posté sur la plage. Si un requin est repéré près du rivage, le guetteur déclenche la sirène et hisse un drapeau de couleur spécifique. Les nageurs sont alors invités à sortir de l'eau.

  6. Dans le menu, sélectionnez Importer :
    Importer une carte
  7. Sélectionnez le fichier sharksightings.csv que vous avez enregistré sur le Bureau. Il correspond au premier calque de données à importer.

    Conseil : Vous pouvez également importer un fichier XLSX ou une feuille Google Sheets. Le tableau importé doit contenir 2 000 lignes au maximum (pour en savoir plus sur les formats de données acceptés et les limites, cliquez ici).


  8. Une fois les données importées, vous devez sélectionner la ou les colonnes contenant les informations de localisation, afin que les données soient correctement positionnées sur la carte (par exemple, les colonnes indiquant la latitude et la longitude). Dans cet exemple, sélectionnez les colonnes Lat et Long, puis cliquez sur Continuer. Pour afficher un exemple des données figurant dans une colonne, passez la souris sur le point d'interrogation correspondant.

    Conseil : Si vous ne connaissez pas la latitude ni la longitude, vous pouvez utiliser des adresses dans les colonnes.


    Sélectionner la colonne des données de localisation
  9. Sélectionnez la colonne à utiliser pour ajouter un titre aux repères. Dans cet exemple, sélectionnez la colonne Date, puis cliquez sur Terminer :
    Sélectionner la colonne des libellés
  10. Vos données doivent maintenant figurer dans le menu en tant que calque, et les points doivent être indiqués sur la carte. Pour modifier le nom du calque dans le menu, il vous suffit de le sélectionner (le nom du fichier est affiché par défaut). Dans cet exemple, renommez le calque Observations du 08/09/2012 au 22/02/2013.
    Modifier le nom du calque
  11. Vous pouvez maintenant importer le deuxième calque de données. Cliquez sur Ajouter un calque.
    Ajouter un calque

    Répétez les étapes 6 à 9, cette fois-ci avec le fichier sharkspotter-beaches.csv enregistré sur le Bureau. Sélectionnez les colonnes Lat et Long en tant qu'informations de localisation, et la colonne Beach Name (Nom de la plage) pour ajouter un titre aux repères.

  12. Les deux calques doivent maintenant figurer dans le menu et s'afficher sur la carte. Sélectionnez le titre du calque, puis renommez-le Plages de Shark Spotters.
    Modifier le nom du calque

L'étape suivante consiste à appliquer un style aux points de la carte.



Appliquer un style à la carte

Personnaliser les points de la carte
Personnalisez d'abord le calque "Observations" en remplaçant le repère rouge par défaut par une icône verte en forme de poisson.

  1. Dans le menu, accédez au calque "Observations".
  2. Passez la souris sur le texte Tous les éléments (69). Une icône représentant un pot de peinture doit s'afficher à droite. Sélectionnez-la.
    Sélectionner le pot de peinture
  3. Un menu s'affiche, avec une sélection de couleurs et de formes d'icône.
    Menu des icônes
  4. Sélectionnez Plus d'icônes pour afficher un choix d'icônes de différentes formes.
    Toutes les icônes
  5. Sous Plus d'icônes, sélectionnez l'icône verte . Les repères rouges de la carte sont remplacés par des poissons verts.
    Icônes représentant un poisson vert

Personnalisez ensuite les points du calque de données Plages de Shark Spotters. Pour ce faire, divisez-les en deux catégories, selon que les plages font l'objet d'une surveillance permanente ou temporaire. Ces informations sont déjà associées à chaque lieu dans le fichier CSV. Utilisez une icône différente pour représenter chacune des deux catégories sur la carte.

  1. Dans le menu, accédez au calque Plages de Shark Spotter, puis cliquez sur Styles individuels.
  2. Dans le menu déroulant "Regrouper les lieux par", sélectionnez Appliquer un style selon une colonne de données : Type, puis sélectionnez Catégories.
    Appliquer un style selon une colonne de données
  3. Passez la souris sur le texte Permanent, puis sélectionnez le pot de peinture gris qui s'affiche alors.
    Catégories

    Sous Plus d'icônes, sélectionnez l'icône orange . Ces icônes doivent maintenant s'afficher sur la carte.

    Icônes indiquant une surveillance permanente
  4. Passez la souris sur le texte Temporaire, puis sélectionnez le pot de peinture gris qui s'affiche alors. Sous Plus d'icônes, sélectionnez l'icône bleue . Ces icônes doivent maintenant s'afficher sur la carte :
    Icônes indiquant une surveillance temporaire

Conseil : Vous pouvez créer vos propres icônes et les ajouter sur la carte. Pour en savoir plus, accédez au Centre d'aide.

Modifier le style de la carte de base

  1. Dans le menu de la carte, accédez au calque Carte de base.
  2. Sélectionnez l'icône représentant une flèche vers le bas pour ouvrir le menu des styles de carte de base.
  3. Sélectionnez la vignette correspondant au nouveau style souhaité. Dans cet exemple, sélectionnez celle située dans l'angle inférieur gauche et intitulée Masse terrestre claire.
    Cartes de base
  4. Pour réduire le menu des cartes de base, cliquez n'importe où sur la carte.


Modifier les données de la carte

Lorsque vous créez une carte, vous pouvez facilement modifier les données à tout moment, par exemple pour corriger une faute de frappe ou ajouter certaines indications dans une fenêtre d'informations. Voici comment procéder.

Vous avez remarqué une faute de frappe dans les données de Muizenberg, sur le calque "Plages de Shark Spotters". Le terme "Shark Spotters" est mal orthographié ("Shakspotters").

Faute de frappe

Pour modifier les données, procédez de la façon suivante :

  1. Cliquez sur l'icône en forme de crayon dans la fenêtre d'informations. Vous pouvez modifier les données directement dans cette fenêtre.
    Modification dans la fenêtre d'informations
  2. Une autre solution consiste à modifier les données dans la vue "Tableau de données". Sur le calque Plages de Shark Spotter, cliquez sur le menu déroulant signalé par trois points. Sélectionnez Ouvrir le tableau de données pour afficher la vue "Tableau de données" :
    Afficher le tableau de données
  3. Pour modifier les données, cliquez sur le champ concerné dans le tableau :Modification dans le tableau de données

Le tableau de données et les fenêtres d'informations de la carte sont synchronisés. Ainsi, toute modification effectuée dans l'un est reflétée dans l'autre. Vous pouvez également supprimer des lignes du tableau, ou en ajouter pour afficher des informations supplémentaires.

Conseil : Si vous modifiez le contenu d'une colonne de données de localisation, une tentative de mise à jour des repères correspondants sur la carte a automatiquement lieu.



Ajouter un libellé aux données

La fonctionnalité Libellé permet d'afficher des libellés (ou "titres") à côté des éléments de la carte. Ces libellés proviennent de la colonne de données que vous spécifiez.

  1. Dans le menu du calque Plages de Shark Spotter, cliquez sur Style par type :
    Libellés
  2. Dans le menu déroulant Définir des libellés, sélectionnez Nom de la plage :
    Sélectionner
  3. Les points du calque Plages de Shark Spotters sont désormais libellés avec le nom de la plage correspondante :
    Plages avec libellés


Partager et intégrer la carte

De nombreuses options de partage des cartes sont disponibles. Par défaut, toutes les cartes sont privées. Seul leur créateur a le droit de les afficher et de les modifier. Les procédures suivantes expliquent comment rendre une carte publique et l'intégrer à votre site Web, et comment la partager pour travailler dessus en collaboration avec des collègues.

Pour partager un lien vers la carte, procédez de la façon suivante :

  1. Cliquez sur le bouton Partager dans le menu de la carte.
  2. Sous "Qui a accès", sélectionnez Modifier. Vous avez le choix entre plusieurs options d'accès : "Personnes spécifiques" (mode "Privé"), "Tous les utilisateurs disposant du lien" ou "Public sur le Web").
    Partager la carte

    Si vous sélectionnez le mode "Public sur le Web", vous pouvez affiner les paramètres de partage pour accorder aux internautes des droits d'accès en écriture ou en lecture seule.

    Partager la carte

    Conseil : Pour partager la carte avec une personne ne disposant pas de compte Google, copiez l'URL de la carte, puis remplacez le terme "edit" (modifier) présent dans l'URL par "view" (afficher) avant de l'envoyer. De cette manière, aucun identifiant de connexion n'est requis.

Pour collaborer avec des collègues, procédez de la façon suivante :

  1. Cliquez sur le bouton Partager dans le menu de la carte.
  2. Sous la dernière option du menu, "Ajouter des personnes", saisissez directement l'adresse e-mail des personnes avec lesquelles vous voulez partager votre carte, ou sélectionnez-les parmi vos contacts. Vous pouvez leur accorder des droits d'accès à la carte en écriture ou en lecture seule.
    Ajouter des collaborateurs

Conseil : Ajoutez rapidement plusieurs collaborateurs en partageant la carte avec un groupe Google. Tous les membres du groupe, y compris ceux que vous ajoutez par la suite, auront accès à la carte.

Pour intégrer la carte à un site, procédez de la façon suivante :

  1. Assurez-vous d'abord que la carte est en mode "Public sur le Web" en cliquant sur le bouton Partager, puis en sélectionnant Qui a accès > Modifier > Public sur le Web > Enregistrer.
  2. Revenez dans votre carte et sélectionnez le menu déroulant signalé par trois points, à côté du bouton Partager.
  3. Sélectionnez Intégrer à mon site.
  4. Copiez le code HTML, puis collez-le dans le code source de votre site Web. Vous pouvez personnaliser la hauteur et la largeur de la carte.
    Obtenir le code d'intégration

    Conseil : Vous pouvez définir la vue par défaut de la carte. Cela vous permet de mieux contrôler les données de la carte qui seront affichées quand un internaute consultera votre carte pour la première fois. Pour définir cette fonctionnalité, positionnez la carte dans votre navigateur. Accédez ensuite au menu déroulant de la carte signalé par trois points, à côté du bouton "Partager", puis sélectionnez Définir la vue par défaut.

Félicitations ! Vous avez appris à importer des données, à personnaliser les styles et à partager votre carte à l'aide de Google My Maps.



Autres opérations avec Google My Maps

Rechercher et filtrer des données

Sur le calque Observations, accédez au menu déroulant signalé par trois points, puis sélectionnez Ouvrir le tableau de données :

Afficher le tableau de données

Le champ de recherche permet de rechercher et de filtrer ces données :

Effectuer une recherche dans le tableau de données

Ajouter des points, des lignes, des polygones et des itinéraires sur la carte

Les outils de dessin vous permettent de tracer manuellement des points, des lignes et des polygones sur la carte. Pour arrêter de dessiner, cliquez sur l'icône représentant une main. Vous pouvez également enregistrer vos itinéraires en voiture, à pied ou à vélo sur la carte. Utilisez l'icône en forme de règle pour mesurer les distances et les zones.

Tracé manuel

Utiliser My Maps sur mobile

Vous avez plusieurs façons de consulter et modifier vos cartes My Maps en déplacement : vous pouvez les afficher et les modifier dans l'application My Maps ou dans le navigateur de votre mobile, ou simplement les consulter dans Google Maps pour mobile.

Tracé manuel



Discussions et commentaires

Vous avez des questions à propos de ce didacticiel ? Vous aimeriez nous faire part de vos commentaires ? Rendez-vous sur le groupe de discussion Google Earth Solidarité pour partager vos commentaires.



Et maintenant ?