À la uneEbola

Des mois pour faire décliner l'épidémie

En octobre, les recherches liées à "ebola" étaient 76 fois plus nombreuses qu'en mars, période à laquelle les premiers rapports ont été diffusés. Il s'agit de la cinquième plus forte hausse de l'année 2014.

Le virus Ebola

Une planète inquiète

L'épidémie d'Ebola a démarré en Guinée, puis s'est étendue aux pays voisins, avec des cas isolés en Espagne et aux États-Unis. Parmi les 10 recherches les plus fréquentes liées à "ebola", trois se situent au Japon, un pays où aucun contact avec le virus n'a été signalé. Les internautes du monde entier ont cherché à en savoir plus, à mesure que la quantité d'informations disponibles augmentait.

Une épidémie suivie à la trace

Les premiers signalements en mars ont entraîné une hausse dans les recherches, mais c'est lorsque des premiers cas ont été découverts hors du continent africain que celles-ci ont décollé au niveau mondial.

Découvrir les tendances
Premiers signalements
L'Espagne accueille son premier patient
Premier cas aux États-Unis
"virus ebola"

Le virus Ebola est une maladie zoonotique considérée comme mortelle chez les humains et les primates. Il se transmet par contact direct avec des fluides corporels. Parmi les recherches liées au virus, l'expression "symptômes ebola" se place en troisième position.

Les tenues de protection contre les substances dangereuses sont des vêtements permettant de protéger l'ensemble du corps lors de la manipulation de produits dangereux ou infectés. L'expression "tenue protection produits dangereux" a été recherchée 18 fois plus cette année qu'en 2013.

Le soutien de l'OMS

Parmi les recherches liées au virus, "propagation ebola" est arrivée devant "remède contre ebola". Au mois d'octobre, l'expression "organisation mondiale de la santé" a connu une forte progression dans les recherches. Au même moment, l'OMS se battait pour endiguer l'épidémie.

Transmission

On considère que les chauves-souris frugivores de la famille des ptéropodidés constituent le réservoir naturel du virus. Ainsi, le nombre de recherches liées aux termes "ebola chauves-souris" a connu une très forte augmentation par rapport aux années précédentes, où l'expression n'était quasiment pas recherchée.

Entre fiction et réalité

Au mois d'octobre, les recherches liées au film Alerte (1995), dans lequel le monde tente de maîtriser une épidémie d'un virus similaire à Ebola, étaient 10 fois plus nombreuses qu'au cours de ces 10 dernières années.

Les cinq questions les plus fréquemment posées au sujet du virus Ebola :

  1. Qu'est-ce que le virus Ebola ?
  2. Comment se transmet le virus Ebola ?
  3. Comment contracte-t-on le virus Ebola ?
  4. D'où provient le virus Ebola ?
  5. Quels sont les symptômes liés au virus Ebola ?
Afficher les listes pour 2014

"collaboration"

Tel est le mot utilisé par le Président Goodluck Jonathan, lorsqu'il a annoncé en octobre que le Nigeria n'était désormais plus affecté par le virus Ebola. Il a invité ses compatriotes à "maintenir l'unité d'action et l'approche volontariste dont les citoyens ont fait preuve afin de les appliquer à d'autres domaines de la vie du pays".

L'espoir d'un remède

Début novembre, l'OMS a annoncé officiellement l'essai d'un vaccin expérimental canadien qui avait permis de guérir deux patients atteint du virus Ebola aux États-Unis. Juste après cette nouvelle encourageante, les recherches sur "ZEBOV" ont connu une hausse rapide.